Slimane Ouadah

Relizane

Date d’interpellation : 29 décembre 2020

Motifs : Incitation à attroupement et outrage à corps constitué

Verdict : Condamné à 100 000 da d’amende et relaxe de l’accusation outrage à corps constitué, le 5 janvier 2021

Lieu de détention : Relizane

Remarques : Activiste connu de Relizane. Il avait déjà été arrêté et placé en détention provisoire durant 3 semaines en 2019 puis relaxé. 

Date de sortie :  5 janvier 2021

Plus d’informations à venir.