Saïd Boudour

Oran

Fonction :  Journaliste

Mandat de dépôt : 1er mars 2021

Motifs : Outrage à corps constitué (Ahmed Gaïd Salah et Belkacem Zeghmati), diffamation et début de menaces, selon le CNLD.

Procès : Relaxé pour l’accusation de menaces, lors du procès du 10 mars 2021. 

Condamné à 2 mois de prison avec sursis pour outrage à corps constitué.

Lieu de détention : Oran

Remarques : Il a été condamné par contumace le 24 novembre 2020 à un an de prison ferme, 50 000 da d’amende et 500 000 da de réparation pour la partie civile, dans le même dossier que Noureddine Tounsi.

Date de sortie : 10 mars 2021

Plus d’informations à venir.