Nabil Bahloul

Bordj Bou Arreridj

Date d’interpellation : 3 novembre 2020

Motifs : Dans un premier dossier, atteinte à la personne du président de la République et outrage à corps constitué.

Dans un second dossier, publication de fausses informations pouvant troubler l’ordre public et incitation à attroupement.

Verdict : Condamnation à un an de prison ferme et une amende de 50 000 da, le 17 novembre 2020. 

Condamnation confirmée en appel, le 25 janvier 2021. 

Il a été libéré le 19 février 2021, dans le cadre d’une mesure de grâce présidentielle.

Lieu de détention : Prison de Bordj Bou Arreridj

Date de libération :  19 février 2021

Plus d’informations à venir…