Mourad Bougherara

Ouargla

Motifs : Outrage à corps constitué. 

Verdict : Condamnation à un an de prison ferme avec mandat de dépôt assorti d’une amende, le 31 Janvier 2022. 

Plus d’informations à venir…