Dalila Touat

Mostaganem

Fonction : Enseignante au lycée et ex-coordinatrice du Comité national pour la défense des droits des chômeurs dans la wilaya de Mostaganem (CDDC). 

Date d’interpellation : 3 janvier 2021 

Motifs : Outrage à corps constitué et publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national

Verdict : Le parquet avait requis 2 ans de prison ferme et une amende de 300 000 da, le 11 janvier 2021

Elle a été condamnée à 18 mois de prison ferme et une amende, le 18 janvier 2021, en première instance.

Appel : Poursuivie dans deux affaires, Dalila Touat a été condamnée à 2 mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 da dans chaque dossier, le 17 mars 2021.

Lors de son procès en appel le 3 mars 2021, le parquet avait requis la confirmation du verdict prononcé en première instance : 18 mois de prison ferme et une amende.

Lieu de détention : Prison de Aïn Tadles, Mostaganem 

Remarques : Elle a été condamnée à 2 ans de prison ferme (sans mandat de dépôt) et à une amende de 20 000 da, le 30 novembre 2020. Elle était accusée d’outrage à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions et d’avoir incité les citoyens à ne pas voter lors du référendum sur la Constitution (1er novembre 2020). 

Date de sortie : 19 février 2021, suite à une grâce présidentielle.

Plus d’informations à venir.