Bilal Merarchi

Souk Ahras

Date d’interpellation : 11 novembre 2020

Motifs : Outrage à corps constitué, publication pouvant porter atteinte à l’intérêt national et incitation à attroupement non armé.

Verdict : Il a été condamné à 6 mois de prison dont 3 mois ferme et 3 mois avec sursis et à une amende de 20 000 da pour outrage à corps constitué et publication pouvant porter atteinte à l’intérêt national. Il a été relaxé pour incitation à attroupement non armé, le 1er avril.

Lieu de détention : Souk Ahras 

Remarques : Le 2 mars 2021, la Cour de Souk Ahras a confirmé l’annulation de l’accusation d’intelligence avec l’ennemi d’un pays étranger.

Il a fait une grève de la faim au cours de sa détention  au mois de mars. 

Date de libération : 1er avril 2021

Plus d’informations à venir…