Ahmed Bouhena

Jijel

Date d’interpellation : Vendredi 21 mai 2021

Motifs : Outrage à corps constitué, diffusion de fausses informations pouvant porter atteinte à l’ordre et sécurité publique, diffusion de publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale, incitation directe à attroupement non armé

Procès : Condamnation à 6 mois de prison ferme et une amende de 50000 Da, le mercredi 16 juin 2021.

Il a été placé sous mandat de dépôt le mercredi 26 mai 2021.

Lieu de détention : Prison de Jijel 

Plus d’informations à venir