Abdelhak Ben Rahmani

Alger

Date d’interpellation : 6 octobre 2020

Motifs : 10 chefs d’accusation dont incitation à attroupement non armé, publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale, discours qui incite à la violence et offense à la personne du président de la République.  

Verdict : Condamnation à 3 mois de prison ferme, le 21 janvier 2021. Il a quitté la prison ce même jour après avoir purgé sa peine. 

Lieu de détention : Prison d’El Harrach, Alger

Remarques : Il était poursuivi dans la même affaire que Mohamed Tadjadit et Noureddine Khimoud

Date de libération : 21 janvier 2021 

Plus d’informations à venir